Beauté

L’embellissement par le maquillage semi-permanent

Illustratrice Léa Fernandez @lea_studioo

Le maquillage semi-permanent est l’implantation de pigments sous la couche superficielle du derme à l’aide d’une aiguille stérile à usage unique, les pigments utilisés sont des pigments organiques validés aux normes européennes, ils ne virent pas de couleur avec le temps mais ils s’éclaircissent, c’est pour cela que l’on parle de maquillage « semi » permanent, le but est de faire des retouches de temps en temps afin d’entretenir la prestation de maquillage semi-permanent. La pigmentation évoluera et perdra 50 à 70% (dans certains cas) de sa couleur, la nature est extrêmement bien faite, c’est la façon qu’a notre corps de se protéger, il va rejeter naturellement (en partie) le pigment lors de la première étape. En effet, la peau est un organe vivant, nous VIVONS et donc aussi, avec le temps, les changements hormonaux, les états de peaux, le pigment évolue, la retouche est donc nécéssaire, c’est un entretien à VIE. C’est un ENGAGEMENT, vous devez être sûr(e) de votre désir de maquillage semi-permanent. Enfin, Les nouvelles techniques sont très naturelles et pour certaine imperceptible à l’oeil nu, le maquillage semi-permanent à énormément évolué depuis certaines années, cependant, choisissez bien votre prestataire de service 😉 Nous n’utilisons pas tou(s)tes les même marques, nous n’avons pas tou(s)tes les mêmes techniques/expériences/formations. Les connaissances en colorimétrie et anatomie de la peau sont indispensable, j’en fait mon métier depuis plus de treize ans en tant qu’esthéticienne et maquilleuse professionnelle.

Que peut-on maquiller avec cette technique ?

  • Les sourcils : microblading, shading, powder brow. Le microblading est une technique effet poil à poil, souvent utilisé pour les personnes qui ont des sourcils très peu fournis pour un résultat plus « réaliste » mais qui à mon sens vieillit mal dans le temps… En effet, le « poil » dessiné ne reste pas « poil » mais bave et s’épaissit, c’est normal comme tout tatouage. Le shading est une technique d’ombrage réalisé avec une technique manuelle ou au dermographe, pour un effet très structuré et marqué. Le Powder brow est la technique que j’utilise, pour un effet poudré, maquillé naturellement, qui va venir structuré le sourcil et comblé les trous, c’est une technique réalisé au dermographe, qui encore à mon sens vieillira le mieux dans le temps, toujours en effectuant des retouches.
  • Les yeux/densification ciliaire : avec un liner haut et/ou bas ou powder liner, la muqueuse peut également être maquillé avec cette technique. Le liner ou le ras de cil seront réalisé de façon naturelle pour donner un effet oeil de biche et cils étoffés. Il peut être plus ou moins accentué et/ou dégradé selon vos envies. Ma technique est d’intensifié le regard en travaillant le ras de cils entre les cils pour donner un effet regard profond et extrêmement naturel.
  • Les tâches de rousseur, très en vogue cette dernière année, technique naturelle qui permet d’accentué vos tâches de rousseur déjà existante, d’en rajouter ou d’en créer selon vos envies. Les tâches de rousseur vont se patiner au soleil et se fondre parfaitement avec votre couleur de peau. Je procède avec une technique manuelle, je place les tâches selon vos envies et mes conseils.
  • Le grain de beauté, placez le où vous en avez toujours rêvé, plus ou moins gros. Le haut de la lèvre ou sur le côté haut de la pommette sous l’oeil sont très demandé et très séduisant.
  • La bouche candy lips, permet de redessiner la bouche, de corriger les possibles petites asymétries ou dépigmentation. Un embellissement de la bouche de façon naturelle, gourmande et séduisante, que vous choisissiez une couleur nude ou rosé, le but est de rester naturelle. 

Comment se passe la cicatrisation ? La cicatrisation prend environ dix jours, selon votre type et sensibilité de peau cela peut varier, pendant la période de cicatrisation il faut :

  • Eviter le maquillage sur la zone pigmentée pendant environ 3 jours.
  • Préférer la cicatrisation à sec, ne pas appliquez d’huile ou de corps gras sur la zone pigmenté.
  • Ne pas touché la zone pigmenté sans s’être lavé les mains au préalable.
  • Ne pas s’exposer au soleil (ou faire des UV), ne pas aller à la piscine, ne pas faire un hammam ou un sauna.

Il peut arriver que l’intervention provoque de petites rougeurs et gonflements qui partiront rapidement. La méthode est la plus douce possible mais certaines peaux sensibles peuvent saigner légèrement (si vous êtes sous anti-coagulants, parlez à votre médecin avant toute intervention).

Une petite pellicule foncée se forme dans les heures qui suivent la réalisation de la prestation, celle ci tombera dans les 4 à 5 jours, il ne faut surtout pas la gratter !

Quelle est la fréquence des retouches ? Une première retouche obligatoire doit être effectuée pour toutes les techniques un à deux mois maximum après la première séance, cette retouche est la finalisation fixatrice de votre maquillage. Le résultat final sera donc à prendre en compte après ce second rendez-vous de retouche fixatrice. 

Sourcils : tous les ans

Bouche : tous les deux/trois ans

Eye-liner/powder liner : tous les deux/trois ans

Tâches de rousseur : Elle s’estompent au bout de plusieurs années selon les types de peaux

Est-ce douloureux ? Chaque personne réagit différemment à la douleur mais cela reste supportable. Les zones les plus douloureuses en général sont les yeux et la bouche car la peau est très fine. Il est tout de même possible d’appliquer une crème anesthésiante 1 heure avant l’heure du rendez-vous. Vous trouverez ces crèmes (Emla, Anesderm…) sur ordonnance chez votre pharmacien.

La retouche d’une ancienne pigmentation de maquillage semi-permanent est-elle possible ? Oui selon les pigments et la technique utilisé lors de cette précédente prestation.

Je suis un traitement un médical, un traitement contre l’acné, je fais du psoriasis/de l’eczéma, puis-je faire une pigmentation de la bouche ? Il est préférable de demander l’avis de votre médecin au préalable.

Je suis enceinte, puis-je faire une pigmentation de la bouche ? 
Il est préférable de demander l’avis de votre médecin au préalable.

Et si je souhaite enlever mon maquillage semi-permanent, puis-je me faire dépigmenter ? 

Il est tout à fait possible d’avoir recours à une technique de dépigmentation. Un liquide de PH neutre est implanté sur la zone à dépigmenter à l’aide d’un dermographe afin de permettre au corps d’expulser le pigment à la surface de la peau. Ainsi, une croûte va se former et tomber seule, laissant en dessous une peau qui cicatrisera en quelques semaines. Un premier RDV est nécessaire afin de réaliser un devis pour obtenir un résultat optimal, plusieurs séances sont nécessaire. Il est nécessaire de laisser 6 à 8 semaines entre deux séances pour une meilleure cicatrisation.

 

 

Les tâches de rousseur

Les tâches de rousseur

Le grain de beauté

Le grain de beauté

Le Candy lips avant/après

Le Candy lis avant/aprés

La densification ciliaire (couleur brun)

La densification ciliaire (couleur brun)

You Might Also Like