Style de vie

Le voyage en solitaire

 Je partage avec vous mon expérience de voyage seule, plusieurs mois, sur un autre continent. Je vous donne mes conseils et mes bons points pour un voyage en solitaire. Mon interview pour France Inter mais aussi quelques pourcentages de Français expatriés.

Ma petite histoire : 

C’est le 7 octobre 2018 que je m’envole seule direction le Canada pour plusieurs mois avant de prendre la décision d’aller m’y installer plus tard en septembre 2019. C’est à Vancouver que je décide de passer mes premiers temps et de faire une école de langue pour améliorer mon Anglais. En Visa touriste dans un premier temps (2018) puis obtention du visa travail (PVT en 2019).

La route de mon voyage 

  • J’ai posé bagage à Vancouver, j’ai fait une école d’anglais et rencontré des étudiants venant de tous les pays du monde. J’ai encouragé la team des Canucks lors d’un match de hockey et visité cette merveilleuse ville connu pour ses grands espaces de nature.
  • Je suis allée à Whistler, j’ai traversé les immenses forêts là où « Twilight » et « Smalville » (entre autres) ont été tourné. (Vancouver est la plaque tournante du cinéma Américain.)
  • J’ai rejoint l’île de Vancouver en bateau, Victoria, la capitale de la Colombie Britannique où j’ai pu observer les baleines en pleins Océan Pacifique Nord.
  • Je suis passée à Seattle avec un ami Canadien, nous avons été voir un match de football Américain.
  • Je suis repassée par Vancouver pour prendre mon avion direction Toronto, le mini « New York » où j’ai fait les plus beaux marcher de Noël sous -20 degré.
  • Je suis passé aux chutes du Niagara, mon rêve de jeune fille. 
  • J’ai pris un avion pour New York, j’ai fait tout ce qu’il y à a faire à NY dont aller voir les plus belles illuminations de Noël à Brooklyn. 
  • Puis j’ai terminé ma boucle en retournant là où tout avait commencé, à Vancouver.
  • J’ai passé Noël à la montagne sous la neige, dans les stations de ski où ont eu lieu les Jeux olympiques d’hiver 2010.

Retrouvez-moi à la deuxième minutes de cette interview sur France Inter sur le voyage en solitaire en tant que femme :  Interview

3 millions de Français expatriés, qui sont-ils, pourquoi partent t-ils ?

2,5 millions de Français expatriés d’après les chiffres du registre consulaire, plus ceux qui ne sont pas inscrit donc à peu près 3 millions de Français ont quitté la France. Une hausse de 30% sur les dix dernières années.

Les étudiants partent de plus en plus à l’étranger pour leur étude ou pour leur stage. Les jeunes diplômés cherchent également leur premier job à l’étranger pour l’expérience ou tout simplement car les opportunités y sont plus nombreuses.

Près de la moitié de ce chiffre d’expatrié Français reste en Europe. Les Etats-Unis et le Royaume-Unis sont les destinations les plus prisées. Le Canada tient sa place dans les destinations phares auprès des jeunes Français 😉

Ils partent, pour découvrir un pays, des origines, des cultures et coutumes différentes, pour faire simple, pour L’EXPERIENCE, l’enrichissement personnel et/ou professionnel, de nouveaux objectifs, se retrouver, pour VIVRE LEUR VIE.

Quelques bons points lorsqu’on voyage SEUL :

 Apprendre la langue du pays dans lequel on se trouve Quoi de mieux comme projet de vie que d’apprendre (ou d’améliorer) une autre langue. Un enrichissement personnel qui peut vous aider sur le plan professionnel. Si vous êtes deux à partir en voyage, vous allez obligatoirement parler votre langue et donc pas vraiment vous améliorer.

  • Apprendre à se débrouiller seule face aux difficultés et face à l’inconnu Je pense que c’est ce qui m’a certainement le plus fait grandir durant mes voyages, de ne dépendre et de ne compter que sur moi-même. On s’ouvre d’avantage aux autres et à la communication.
  • Le dépassement de soi-même Je ne vais pas vous mentir, voyager seul ce n’est pas toujours évident, on est donc dans l’obligation d’être sur le front 24h/24 car l’on ne peut compter que sur soi-même face aux difficultés. C’est un bon moyen de se forger et de devenir indépendant.
  • Apprendre à se connaitre Qui se connaît vraiment ? Se retrouver face à soi-même dans de long moment de solitude est bénéfique pour répondre à tout pleins de questions de vie.
  • Faire de nouvelles connaissances Seul, vous êtes obligé d’aller vers d’autres personnes afin de faire de nouvelles rencontres pour partager des discussions, des activités, des sorties…
  • Découvrir de nouvelles cultures, traditions et coutumes En abandonnant vos habitudes et votre langue d’origine, vous vous immergerez dans de nouvelles habitudes locales. J’ai eu l’immense chance de fêter Thanksgiving, Halloween, partager des repas avec des Canadiens et autres personnes de Pays différents, j’ai découvert des dizaines de cultures différentes (oui car le Canada c’est le rendez-vous de la diversité culturelle, pour exemple 142 langues sont parlées à Toronto…)
  •  L’indépendance et la liberté Ces deux mots sont mes fondamentaux, mes bases. Soyez les seuls décisionnaire de vos actes.
  • Le sentiment de satisfaction de soi et de fierté Réussir seul est un grand sentiment de fierté.
  • L’expérience Prendre le voyage en solitaire comme une expérience à faire au moins une fois dans sa vie !

1/ Comment fais-tu pour faire des rencontres et aller vers les gens ? Je suis timide.

Je suis également très timide depuis toute petite mais en grandissant je suis devenu moins réservée. Prenez le temps de grandir, de mûrir et les expériences de vie se chargeront du reste. Quand vous êtes seul(e) en voyage, vous allez naturellement plus vers les autres.

J’ai rencontré des gens dans différents endroits, à l’étranger les mentalités sont différentes, les gens viennent très facilement vers toi surtout quand ils voient que tu es seule et que tu n’es pas d’ici.

Où et comment rencontrer d’autres personnes ?

  • Les groupes/pages facebook pour organiser des rencontres entre voyageurs

  • Instagram mon meilleur réseau de rencontre ! On a cette grande facilité à rencontrer avec Instagram il suffit d’aller dans les localisations, les hashtags et vous tombez sur les IG des habitants/visiteurs de la ville, à votre tour d’y aller « au culot » et d’envoyer un message pour vous présenter et demander des conseils sur la ville etc… J’ai également reçu beaucoup de messages car j’identifie toujours le lieu dans mes story, les gens me trouvent.

  • Faire une école de langue (même si ce n’est qu’une semaine) tu te feras pleins d’amis ! Mes meilleurs rencontres à Vancouver !

  • Osez discuter avec les gens, dans la rue, dans les cafés, les rencontres sont partout autour de vous !

2/ Tu ne déprimes pas trop toute seule ?

Je suis une grande solitaire depuis toute petite, je vis seule à Paris sans ma famille et mes amis, c’est une question d’habitude. Il m’est arrivée tout de même de trouver le temps long parfois, certains moments ne sont pas évidents mais ça fait partie du voyage et de l’expérience et puis, vous n’êtes jamais vraiment seul au final avec les rencontres que vous faites.

Le mot de la fin

Selon moi, tout le monde est capable de tout, il suffit juste de sortir de sa zone de confort et d’avoir l’ambition d’y arriver. Je suis de nature très réservée et je n’aurais jamais pensé faire tout ce que j’ai fait aujourd’hui, le voyage m’a poussé à dépasser mes propres limites, d’où le but de partir seule. Il n’y a pas d’échec mais que des expériences. FONCEZ.

No Comments

Leave a Reply